Sommes-nous oui ou non ce que nous mangeons?

En regardant une petite vidéo sur des oiseaux faisant leur nid, m'est venu la réflexion suivante:

Sommes-nous ce que nous mangeons... Pourquoi cette réflexion me direz-vous? quel rapport avec ces oiseaux?



Simplement en les regardant évoluer, je me disait que tout de même, ils savent exactement ce dont ils ont besoin, ils mangent ce que la nature leur donne sans surplus, puis mon regard s'est penché sur mon compagnon à quatre pattes, il se fait vieux mon petit père, il souffre de petits soucis digestifs, il n'entend plus beaucoup et ne voit pas grand chose, mais la gourmandise ça il connait, et pourquoi? tout simplement parce que nous lui avons appris à être gourmand, parce que nous avons le plaisir de la bonne chair, (nous aimons nous faire plaisir gustativement sans vraiment nous soucier de l'effet qu'a cette "bonne chair"sur notre organisme) nous aimons partager avec notre entourage et il il en fait parti.

nous humanisons donc nos petits compagnons en les nourrissant à peu de choses près comme nous, si si, à tel point que bien que nous leur donnons une alimentation adaptée à leur espèce, nous avons tendance d'en mettre un peu plus, de sélectionner les petits plats en sauce, d'ajouter la petite friandise spécifiquement conçue pour eux et j'en passe...

Nous obtenons donc des animaux en surpoids, qui développent des allergies ou des soucis cardiovasculaires, des soucis digestifs etc.

Maintenant observons l'animal dit "sauvage" qu'il soit à poils ou à plumes, avez-vous déjà vu un animal "sauvage" obèse? Non, je vous assure que non, tout simplement parce que l'animal sait ce dont il a besoin, mange par nécessité et non par gourmandise, chasse pour se nourrir pas pour son plaisir, sait quel aliment est adapté à son système digestif .

Quand au pigeons? quel fléau ces pigeons n'est-ce pas? ils sont sales!! mais leur environnement est sale...

Ils sont malades!! mais nous sommes tous atteins de maux divers...

Ils sont handicapés, certains ont des malformations!! mais ils mangent ce que nous mangeons...


L' Homme a oublié, j'ai oublié, nous avons tous oublié et nous imposons notre mode alimentaire à nos petits compagnons.


J'écris ces lignes aujourd'hui car elles sont pour moi indispensable à mon évolution,à mes prises de conscience, qu'elles soient ou non de courte durée, elles auront un impact sur mon quotidien.


Si cet article vous est utiles alors j'en suis ravie; que ce soit pour vous, vos enfants ou pour vos animaux de compagnie, vous êtes, nous sommes et ils sont ce que nous mangeons, notre organisme est à l'image de ce que nous mangeons alors oui , nous pouvons dire que nous sommes ce que nous mangeons; mais! car il y a un mais, que nous soyons herbivores, carnivore, omnivore, végétarien végan , quel que soit notre mode alimentaire, nous sommes qui Nous sommes; une bonne alimentation commence par le respect et la reconnaissance de ce que nous mangeons et c'est pourquoi je dis: "NON!! nous sommessommes pas ce que nous mangeons mais ce que nous voulons être, ou est le mal ou est le bien?" vous pouvez être dans l'amour et le partage et consommer de la viande, après tout, le Dalaï-lama Lama consomme de la viande deux fois par semaine...


Point de procès ni de jugement donc, il est même fort probable que d'ici quelques jours je me fasse plaisir avec un bon repas accompagné d'un bon verre de vin et tout ceci partagé entre amis ...

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêt et la politique de confidentialité de Wix. Cliquez sur les liens pour plus d'infos.

Pour consulter les conditions de vente du site (CGV)  et les informations RGPD, cliquez ici ou sur l'onglet "Contact".

​© 2018 par Nicole Baptista. Créé avec Wix.com